COVID19 – Nous sommes ouverts et assurons les livraisons !


  • Parquet Bangkirai Massif - Brut - 18 x 90 mm
  • Parquet Bangkirai Massif - Brut - 18 x 90 mm
  • Parquet Bangkirai Massif - Brut - 18 x 90 mm
  • Parquet Bangkirai Massif - Brut - 18 x 90 mm

Parquet Bangkirai Massif - Brut - 18 x 90 mm

SUNDECK
Prix : 43.90 € TTC / m²


A partir de 15 m² 30 m² 45 m²
Prix 43.90 € 38.40 € 35.40 €
Qté mini : 15
+ -

Prix unitaire :

Nous contacter pour connaître les disponiblités

Prix au m2 TTC départ entrepôt de Honfleur (14), dégressif en fonction de la surface désirée.


Caractéristiques techniques

Essence

Bangkirai

Classe d'emploi

Classe 4 : bois pouvant être utilisé à l'extérieur en contact avec le sol et/ou l'eau douce

Couleur

Brun jaune/ beige, tons miel

Type de lame

Massif brut, sans noeud

Format *

18 x 90 x 600 mm

Profil des lames

Lisse
Rainures languettes 4 côtés (microchanfrein)

* épaisseur x Longueur x largeur
 

Demande d'échantillon à nous faire par mail ou téléphone (cf. fiche contact en haut à droite).


Description

Parquet en Bangkirai : apparence et utilisation

  • Le Bangkirai vient de forêt humides d'Indonésie et de Malaisie (appelé Yellow Balau) et est utilisé pour les ponts, contruction hyfrauliques, et couvertures de terrasse. 
    Le Bangkirai est classé par le CIRAD en classe 4 d'utilisation et convient donc parfaitement à un aménagement extérieur.


     
  • Les lames de parquet massif en Bangkirai sont d'une couleur brune à nuance jaune, légèrement plus claire que l'Ipé et le Cumaru. Cette essence nous rappelle les tons miels d'un parquet chêne. Les photos ci-dessus ont été réalisées avec une finition incolore
     
  • Parquet à vernir ou à huiler suivant le rendu que vous voulez donner (mat, satiné, brillant). Un pot de 5 litres de vitrificateur couvre environ 50 m² et revient aux alentours de 60 à 80 € dans une grande surface de bricolage. Il vous faudra 2 couches pour avoir une belle finition
     
  • Cette épaisseur de 18 mm ne convient pas à un sol chauffant.
     

Avantages du parquet Bangkirai 

  • Le principal atout de cette essence est le fait qu'elle est très peu imprégnable : elle est souvent utilisée pour les contruction navales et industrielles.  
     
  • Le Bangkirai est également très durable : vous aurez un parquet d'une durée de vie d'au moins 20/25 ans.
     
  • Vous pouvez le poncer règulierement voire le raboter si cela est nécessaire.

 


Stockage du parquet après achat

  • Les paquets de parquet doivent être empilés à plat pour éviter toute déformation et à l'abri de l'humidité : dans une pièce sèche (chauffée si nécessaire), pièce non sujette aux condensations de vapeur d'eau, isolés du sol. 
  • Le parquet est conservé dans son emballage à température ambiante pendant au moins 48h avant la pose. Les bottes ne doivent être ouvertes qu’au fur et à mesure de la pose.
    En aucun cas, il ne faut ouvrir les paquets à l’avance.

  • La pose est la dernière étape avant l‘installation des meubles. Les travaux de peinture, d‘installation des fenêtres, des portes, de chauffage, de l’électrique etc. doivent être finis. La pièce sera parfaitement sèche, fermée et la température sera d’au moins 15 °C. 
    Ne pas poser le parquet si l’hygrométrie ambiante n’est pas comprise ente 45% et 65 %.

 


Support 

Le parquet doit être collé sur un support adéquat. Ce support doit être :
 

  • SEC : le dallage ou le plancher support ne doit pas être susceptible d’exposer le parquet à des remontées ou infiltration d’humidité sous quelque forme que se soit. Le support en mortier ou en béton ne doit pas excéder 3% de la masse sèche. Avant de commencer la pose du parquet, il faut vérifier l'humidité du support.
     

  • SAIN : il ne doit y avoir en surface ni pulvérulence, ni faïençage, ni croûte.
     

  • SOLIDE : c’est-à-dire que le support doit présenter en tout point : cohésion, résistance, rigidité et dureté convenables.
     

  • PLAN : pas plus de 7 mm de flèche en tout point du support sous une règle de 2m.
     

  • POREUX : la surface doit être fine, lisse et régulière mais non glacée. Elle doit être absorbante pour permettre l’accrochage de la colle.
     

  • PROPRE : avant la mise en œuvre du parquet, un dépoussiérage est nécessaire.
     

 

Règles de pose

  • Collage : il se fait en plein ou en cordon à l’aide d’une colle parquet vinylique solvantée ou polyuréthane. En aucun cas il ne faut encoller la rainure-languette. Suivre les recommandations données par le fabricant de colle (quantité de colle, mode d’application, temps de prise, temps de séchage complet…).
  • Jeux périphériques de dilatation : il doit être compris en tout point entre 5 et 8 mm (y compris au pied des huisseries, tuyaux de chauffage, escaliers, …). Il doit correspondre à 1,5 mm par mètre linéaire de parquet posé (dans le sens perpendiculaire au fil du bois). Entre deux pièces, un joint de dilatation est toujours nécessaire. Dans le cas des pièces de grandes dimensions, un joint de dilatation supplémentaire peut être nécessaire *.
     
  • Orientation des lames : elles sont posées parallèlement à la longueur de la pièce.
     
  • Étapes de pose du Parquet :
    • la pose du parquet s’effectue successivement par :
      • Encollage du support
      • Pose du parquet
      • Ajustement et marouflage du parquet
         
    • La 1ère lame se pose coté rainure vers le mur. Le respect des joints de dilatation est assuré en posant des cales entre les lames et les murs. Il faut commencer loin des endroits de passage pour ne pas circuler sur le parquet fraîchement collé.
       
    • Procédez en progressant par petite surface (environ 1m² : se reporter aux recommandations de la colle employée) et en emboîtant les lames bout à bouts jusqu’au bout de la pièce. En bout de rangée, coupez la dernière lame à la longueur adéquate.
       
    • Redémarrez une nouvelle rangée à coté de la 1ère lame posée, en utilisant la chute de la dernière lame de la rangée précédente. Veillez à ce que les joints de lames soient décalés les uns par rapport aux autres d’au moins la largeur d’une lame.
       
    • Au fur et à mesure de la pose, veillez à nettoyer les éventuelles bavures de colle à l’aide d’un chiffon humide.
       
    • Après pose complète du parquet, laisser sécher le parquet sans y circuler pendant au moins 24h (et plus si nécessaire : voir préconisation du fabricant de colle).
       
    • Retirez les cales et posez les plinthes de finition.
       

 

Entretien après pose

Votre parquet doit être verni pour que les impuretés et les poussières ne pénètrent pas dans le bois.  Pour le protéger efficacement dans le temps après vernissage, nous vous recommandons de procéder comme suit :

  • Le dépoussiérer complètement avec un aspirateur ou un balai à franges
     
  • Le nettoyer avec un chiffon imprégné de produit d’entretien spécifique parquet vernis
     
  • Laisser sécher sans frotter


    Précaution : l’eau est l’ennemi par excellence de votre parquet : limiter au maximum son utilisation.

    Pour plus de précision, vous reporter au DTU 51.2 Parquets Collés ( www.afnor.fr )

 

 

 






Produits similaires